Profiter des taux d’emprunts bas pour investir dans les SCPI

Si la détention d’actifs immobiliers apparaît incontournable dans la constitution d’un patrimoine équilibré, pour autant il est compliqué de sélectionner et de gérer un investissement immobilier « en direct » (c’est-à-dire en gérant soi-même la location).

 
Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est une société ayant pour objet exclusif l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif. L’investissement via les SCPI est une alternative à un investissement « en direct » qui permet d’offrir une solution d’épargne adaptée aux différents profils et objectifs de ses épargnants. C’est notamment le moyen de se constituer un patrimoine en bénéficiant des avantages d’une gestion déléguée (absence totale de souci de gestion directe puisque celle-ci est confiée à une société qui se charge de louer et d’entretenir le patrimoine immobilier pour le compte des porteurs de parts) avec des risques mutualisés grâce à une diversification locative du patrimoine. L’investissement SCPI offre également à ses épargnants un accès à différents secteurs de l’investissement immobilier (secteurs parfois difficilement accessibles tels que l’immobilier de bureau…) tout en leur permettant de calibrer le montant de leur investissement selon leur capacité d’épargne et leurs besoins. Enfin, l’acquisition possible de parts de faibles montants et l’organisation d’un marché secondaire pour la revente offre une grande souplesse et une accessibilité simple à ce placement.

L’investissement SCPI s’adresse aussi bien aux épargnants qui disposent d’une capacité d’épargne qu’à ceux qui possèdent des capitaux à placer (souscriptions à crédit ou au comptant) dans la mesure où ils ont pour objectif de développer – diversifier leur patrimoine – préparer leur retraite – percevoir des revenus complémentaires – limiter les soucis de gestion. L’investissement peut aussi être proposé dans le cadre d’une stratégie d’optimisation de sa fiscalité ou celle de sa société.

Quelle est la fiscalité applicable aux SCPI acquises par des personnes physiques ?

Les revenus locatifs sont imposés à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des revenus fonciers (avec possibilité de déduire les intérêts d’emprunt si les parts sont financées à crédit). Les revenus financiers issus de la gestion des liquidités détenues par la SCPI sont imposés dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers. La cession de parts de SCPI est soumise à la fiscalité des plus-values immobilières des particuliers : Taxation à l’IR au taux de 19% + 15,50 % de prélèvements sociaux. Les abattements applicables au-delà de la 5e année de détention permettent de bénéficier d’une exonération totale de taxation de la plus-value à l’IR à compter de 22 ans et 30 ans de détention au titre des prélèvements sociaux.

Schéma de fonctionnement d'une SCPI
Schéma de fonctionnement d’une SCPI

Exemple chiffré d’investissement dans une SCPI de rendement : Monsieur et Madame Expert, mariés avec deux enfants à charge, déclarent 80 000 € de revenus imposables. Ils achètent 50 000 € de parts de SCPI  de rendement qui génèrent 5,30 % de revenus annuels. Le financement se fait via un emprunt amortissable d’une durée de 10 ans à un taux de 1,85 % assurance comprise.

exemplescpiexpertetfinance

(1)  Hypothèse d’un rendement et d’une fiscalité constants durant la période de projection (10 ans)
(2) Soit un effort mensuel de trésorerie estimé à 38 214 € /12 mois = 318 €
(3) Investissement à capital et rendement non garantis, les performances passées ne préjugent pas de celles à venir.

 

Le + d’Expert & finance :

Nous procédons pour nos clients à une sélection rigoureuse du marché des SCPI au travers de critères précis et objectifs tels que le niveau de rendement, la renommée et la fiabilité du gestionnaire, la qualité des actifs sélectionnés.

Parmi notre sélection en SCPI :

Notre sélection de SCPI vous permet d’investir dans un patrimoine immobilier réparti sur plusieurs biens et/ou secteurs géographiques. Suivant la SCPI sélectionnée, vous avez accès entre autres à de l’immobilier de  bureaux, locaux de PME, de commerce ou d’immeubles d’habitation en France ou en Europe.

exemple-investissements-scpi-expertetfinance



Laisser un commentaire