Marchés boursiers : les points marquants de juin et juillet 2015 !

Le mois de juin s’est révélé plutôt agité, évoluant au gré des annonces, des avancées, des reculs sur la Grèce, mais également des évolutions erratiques du marché chinois.

En Grèce, l’accord trouvé le 13 juillet entre le pays et ses créanciers, a apaisé les marchés de façon drastique. Les actions, après plusieurs semaines de baisse, retrouvant le chemin de la hausse – entre le 7 et le 20 juillet : +11.6% pour le CAC41, +9.4% pour le Dax…

Cependant, gardons à l’esprit que le troisième plan d’aide, qui sera proposé ne résout pas les questions de fond de la soutenabilité de la dette du pays. Mais une fois encore, cette question a été repoussée à plus tard. La ‘vraie’ bonne nouvelle est un éloignement du Grexit… Peut-être cette crainte laissera place à un Tsipraexit (évoquant la sortie du 1er Ministre Grec…)

Si la saison des résultats trimestriels qui s’ouvre, montre, comme attendu, que les résultats des entreprises confirment leur vigueur, les marchés actions de la zone Euro devraient encore monter sur les prochains mois.

Finalement, seul l’Euro semble pâtir de cet accord (pour le moment) repassant de 1.115 à 1.085 contre dollar. Cette baisse de l’Euro met probablement en évidence la défiance des investisseurs institutionnels vis-à-vis d’une zone Euro qui n’est pas véritablement capable de gérer ses problèmes économiques et politiques…

En Chine, après 12 mois de très forte hausse, les chutes de 39% et 28% des places de Shenzhen et Shanghai, ont été enrayées par les autorités chinoises, qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour restaurer la confiance des investisseurs.

Concomitamment, quelques bons chiffres macroéconomiques ont permis de ramener le calme.

L’été sera peut-être un peu plus calme que ce que nous anticipions il y a quelques semaines. Cependant nous ne sommes pas à l’abri d’un regain de volatilité.



Laisser un commentaire