Édito : conjuguer nos expertises

Bien plus qu’une simple rentrée, il s’agit pour nous, dirigeants du Groupe Crystal-Expert & Finance, de nos premiers jours d’école. Cette belle et grande école qu’est Expert & Finance, dans « ce  monde merveilleux » qu’est l’expertise-comptable, où nous débutons depuis le rachat effectué fin avril 2017. Depuis 30 ans, Expert & Finance est le partenaire privilégié de votre profession dans le domaine de la gestion de patrimoine. Nous le savions avant le rachat, nous le vivons depuis. Ce savoir-faire ne s’improvise pas, tout comme le nôtre dans la gestion de patrimoine des non-résidents. Ces barrières à l’entrée intéressent les entrepreneurs et passionnent les gestionnaires de patrimoine que nous sommes. Elles sont des remparts solides dans ce monde, qui évolue rapidement vers la désintermédiation, via la digitalisation, où nos métiers sont attaqués par la quasi gratuité des services. Car après la machine qui remplaça l’homme dans nos usines, c’est au tour de l’application de le faire dans nos bureaux. La plupart de nos clients embrassent la sophistication croissante du monde et exigent de notre part des outils et solutions adaptés et surtout un trait commun : le conseil. Ils veulent un point d’entrée unique capable de répondre avec ubiquité. Dans le même temps, nous, professionnels, devons parfaire et nous concentrer sur nos expertises pour garder notre spécificité face aux robots. L’heure est donc plus que jamais à « l’interprofessionalité » pour lier nos expertises et répondre aux besoins de conseil de nos clients. Expert & Finance construit depuis 30 ans cette bonne pratique, le Groupe Crystal lui apporte les moyens financiers certes, mais aussi techniques (solutions financières et ingénierie patrimoniale internationale) et
surtout lui garantit aujourd’hui son indépendance.

Au travers de nos derniers articles, nous vous avons présenté notre entreprise et sa stratégie. Nous vous avons exposé le séisme fiscal voulu par le Président Macron. Nous vous avons également dressé un point sur notre environnement économique et ses impacts sur la gestion de patrimoine. Depuis notre arrivée, nous avons souhaité aussi concentrer l’entreprise sur deux à trois thématiques d’expertises par an. Nous débutons avec l’apport cession, car nous savons qu’au-delà de cette technique d’optimisation fiscale, nous devons relever de nombreux enjeux en termes d’accompagnement clients d’une phase active à une phase de prise de revenu, de transmission.

Bruno NARCHAL,
Président-Directeur Général

Jean-Maximilien VANCAYEZEELE ,
Directeur Général

 

 



Laisser un commentaire