Comment ne plus payer (en tout cas pas autant) d’impôts sur le revenu ?

Saviez-vous que près d’un contribuable sur 2 n’a pas payé d’impôts sur le revenu en 2015 ?

Voyons ensemble quelques outils qui pourraient bien vous permettre de diminuer la facture réclamée par l’Etat, voire de ne plus payer d’impôts du tout ! Si vous préférez visualiser la version vidéo dessinée, ça se passe ci-dessous :

Le gouvernement utilise l’impôt sur le revenu pour diverses dépenses: enseignement, sécurité, santé, justice… La contribution est donc nécessaire pour ne pas perdre ces services publics. Pourtant de nombreux contribuables arrivent aujourd’hui à ne pas payer d’impôts tout en développant leur patrimoine ! Comment font-ils ?

Deux méthodes coexistent : réduire son revenu imposable et utiliser des réductions d’impôts.

1/la première méthode :

Il n’est pas question de diminuer vos revenus, mais de déduire des charges de vos déclarations, pour réduire la base du calcul de l’impôt qu’on appelle l’assiette fiscale. Si le gâteau est moins gros, la part pour l’Etat l’est tout autant !

  • 1. Lorsque vous placez de l’argent sur un plan épargne retraite comme un PERP ou un MADELIN, une partie de votre investissement est déductible de vos revenus imposables. Du coup, vous payez moins d’impôts tout en vous préparant une retraite plus confortable.
  • 2. Si vous possédez des logements en location, utilisez le déficit foncier ! Lorsque vous effectuez certains travaux et que ces charges sont plus importantes que les revenus que vous percevez, vous pouvez soustraire la différence de vos autres revenus lors de votre déclaration.
  • 3. Vous pouvez choisir d’investir dans de la location meublée. Amortir le local ainsi que le mobilier qui s’y trouve diminue le montant des revenus imposables. Dans certains cas vous il est possible de déduire vos déficits de votre revenu global.
  • 4. L’achat de la seule nue-propriété d’un bien présente aussi des avantages pour réduire vos revenus imposables : vous pouvez faire des économies d’impôts sur les revenus fonciers existants en cas d’acquisition à crédit grâce à la déductibilité des intérêts. Et à terme, vous récupérez la pleine propriété du bien sans coût supplémentaire !

2/ la 2ème méthode

Maintenant que le montant de vos revenus imposables a bien diminué, il est temps de solliciter des réductions d’impôts qui viennent directement se soustraire au montant de votre facture fiscale.

  • 1. Si vous avez un capital à placer, investissez dans un FIP ou FCPI ! Ces noms quelque peu indigestes sont des fonds qui financent des entreprises françaises. Vous pouvez ainsi réduire votre impôt jusqu’à 18% (voir 38%) du montant votre investissement sous conditions! Et en prime, si vous gardez les titres au moins 5 ans, les plus-values réalisées sont exonérées d’impôts sur le revenu ! Un peu risqué certes, mais potentiellement très efficace…
  • 2. Cela fonctionne aussi si vous investissez en direct dans une PME française non cotée, avec sensiblement les mêmes conditions!
  • 3. Si c’est investir en Outremer qui vous intéresse, vous avez la possibilité de faire du Girardin Industriel. Le but est d’aider les entreprises locales en compensant les surcoûts dus à l’éloignement géographique. Vous pouvez réduire votre imposition jusqu’à 40 909 € et reporter la réduction sur les 5 années suivantes si votre imposition est inférieure à la réduction d’impôts procurée !
  • 4. En termes de réductions fiscales, l’immobilier n’est pas en reste. Remettre un immeuble en état dans le cadre de la loi Malraux peut vous permettre de déduire de votre impôt 30% des coûts liés aux travaux de votre impôt et de profiter, en plus, du déficit foncier déjà évoqué précédemment !
  • 5. Grâce au dispositif PINEL, en acquérant un bien à haute performance énergétique destiné à être loué au moins 6 à 12 ans, vous pouvez réduire votre imposition jusqu’à 21% de votre investissement et la réduction est étalée sur 6 à 12 ans.

Voici quelques idées pour augmenter vos revenus sans subir de plein fouet l’augmentation d’Impôts qui en découle généralement ! Trouver les investissements en phase avec votre projet patrimonial vous permettra, sous certaines conditions, de vous enrichir tandis que vos impôts sur le revenu fondront comme neige au soleil !



Laisser un commentaire